Le marché d’amplificateurs de réseau mobile est truffé d’appareils à tout goût et toute demande. Il y a bien des modèles basiques qui n’amplifient que le réseau GSM, i.e. ils ne sont destinés qu’à améliorer la transmission de la voix et des messages textes. Dans la plupart de cas ces amplificateurs sont programmés à une seule bande de fréquences. Mais l’apparition de la 3G et, plus tard, de la 4G a forcé des fabricants de développer des appareils plus sophistiqués capables de intensifier le signal de différents types simultanément. Ainsi, les amplificateurs double bande, triple bande et même à cinq bandes sont entré sur le marché. Cela a évité aux utilisateurs d’acheter un amplificateur pour chaque type de réseau.

Quels sont les avantages de l’amplificateur 2 bandes par rapport aux modèles basiques ?

L’amplificateur GSM bi bande, comme son nom le dit, est paramétré à deux bandes de fréquences. Donc il est en mesure d’amplifier les signaux sur deux fréquences diverses en même temps.

Ainsi, parmi les modèles vous trouverez toutes les variations possibles :

  • GSM + 3G : en France et en Europe cet amplificateur bi bande 3G fonctionnera sur 900 et 2100 MHz et pourra vous fournir non seulement la connexion à la 3G impeccable, mais aussi la qualité cristalline des appels vocaux ;
  • GSM + 4G : l’amplificateur double bande est programmé à intensifier le signal GSM et le réseau 4G. Comme le dernier est déployé à 700MHz, 800 MHz, 1800 MHz, 2600 MHz, l’appareil supportera une de ces quatre énumérées et celle de GSM 900 MHz.
  • 4G : vu que les fréquences LTE sont nombreuses, l’amplificateur bi bande ne peut combiner que deux bandes LTE. Compte tenu que la 4G devient de plus en plus demandée et remplace la 3G, voire même le service GSM (par VoLTE), les gens cherchent souvent à amplifier uniquement ce réseau.

Un répéteur bi-bande est souvent suffisant pour l’usage à domicile. Les modèles des deux premières catégories pourront assurer la réception sans interruptions des appels téléphoniques et Internet mobile à une vitesse prévue par le forfait.

Quels sont les composants de l’amplificateur double bande ?

Chaque répéteur à double bande est composé d’éléments obligatoires, tels que :

  • boîtier – « cerveau » du système ;
  • antenne extérieure – « main droite » : grâce à elle le boîtier reçoit le signal faible de l’extérieur ;
  • antenne intérieure – « main gauche » : elle redistribue le signal amplifié et fort partout dans le bâtiment ;
  • câbles – pour relier les deux « mains » au boîtier.

Les étapes d’installation sont décrites dans le manuel d’utilisateur. Donc la procédure ne pose aucun problème pour quelqu’un ne sait pas bricoler.

La première chose consiste à fixer l’antenne extérieure et à l’orienter vers la borne de l’opérateur. Cela est fait pour qu’elle puisse capter le maximum de signal provenant de la borne. Le plus le signal reçu est fort, le plus il sera amplifié par le boîtier.

Deuxièmement, vous fixez l’antenne intérieure. Si votre maison est à deux étages, il vaut mieux la placer au plafond au rez-de-chaussée, ce qui permettra de « livrer » le bon signal partout.

Le boîtier doit se trouver à proximité d’une prise électrique compte tenu de la longueur des câbles qui le relient aux antennes.

En résumé, l’amplificateur double bande sera un moyen suffisamment simple et efficace pour améliorer la qualité de vos réseaux.